Loi Simone Veil

40 ans déjà... 17 janvier 1975

17 Janvier 1975 : loi Simone Veil

Dépénalisation de l’IVG à l’essai pour 5 ans

Bref historique : 

1920 : L’Assemblée Nationale vote une loi pour interdire la contraception et l’avortement

1942 : Loi du 15/02 qui fait de l’avortement un crime d’Etat passible de la peine de mort.

En 1943, Marie Louise Giraud, « faiseuse d’ange » est guillotinée.

1970 : Entre 250 000 et 300 000 avortements clandestins par an qui se déroulent dans des conditions sanitaires déplorables. Certains de ses actes entraînent le décès de plusieurs centaines de femmes chaque année.

17/01/1975 : Loi Simone Veil et dépénalisation de l’interruption volontaire de grossesse. Cette loi est à l’éssai pour cinq ans.

31/12/1979 : Confirmation de la loi de 1975

04/08/2014 : Renforcement de cette loi par Najat Vallaud Belkacem qui supprime la condition de détresse avérée que la loi de 1975 exigeait pour ouvrir un droit à l’IVG. Elle reconnait le droit fondamental de chaque femme à disposer de son corps et à décider seule de sa vie.